Aimer Travailler

3 étapes pour affirmer votre leadership

Car dès que vous n’êtes plus seul… se pose la question du leadership. Pour qu’une équipe, quelle que soit sa taille, avance dans une direction, elle a besoin d’un leadership clair et accepté. Le leadership, c’est votre capacité à guider une personne ou un groupe pour atteindre des objectifs définis.

Or, quelle que soit votre personnalité, vous pouvez développer votre leadership ! A fortiori si vous exercez une fonction de dirigeant ou de manager. Pour bien avancer sur ce chemin-là, je vous invite à viser les premières étapes : renforcer votre présence et développer votre assertivité.

🧭 Et je vous refile en prime votre boussole : rester à l’écoute… de vous-mêmes.

🎯 Étape 1 Savoir s’écouter, une force à votre service

En termes de leadership et de management, la première personne qu’il est essentiel d’écouter… c’est vous-même. C’est même une grande force que de savoir le faire. Quand j’anime l’atelier « management d’équipes, management de soi », je consacre une grande part à travailler l’écoute de soi-même. Être attentif à soi-même est indispensable pour accorder pleinement son attention aux autres. C’est le même principe qui prévaut lors d’une dépressurisation en avion : d’abord, vous mettez votre propre masque à oxygène. Ce n’est qu’ensuite que vous pouvez aider d’autres passagers.

1.1 Besoin de vous écouter… pourquoi ?

Dès qu’un événement vous impacte, votre corps réagit. Il est réceptif, et le moins que vous puissiez faire est de tenir compte de ce qu’il vous dit. Non, ce n’est pas « rien » ce ressenti bizarre que vous avez en présence de cette personne. Ce n’est pas « rien » si vous éprouvez des tensions qui jusqu’alors vous étaient inconnues dans ce type de situation. Votre corps est un allié qui vous aide dans votre vie quotidienne. Pour peu que vous y soyez attentif.

Ignorer les signaux du corps ne peut conduire qu’à les exacerber. Et c’est tout un cortège de vacheries qui s’annonce. Tensions lombaires, tendinites, migraines, problèmes respiratoires, troubles du sommeil… Les victimes de stress chronique en témoignent : la prise en compte des signaux d’alerte physiques, le plus tôt possible, est essentielle dans la prévention des syndromes plus sérieux comme le burn-out.

1.2 Comment faire ?

S’écouter c’est d’abord considérer tous ces signaux comme vos alliés. Prenez cinq minutes pour reconnaître un signal. Tension, fatigue, malaise : c’est là et ce n’est pas pour rien. Le fait d’accepter la sensation vous permet de vous en dissocier. Vous l’éprouvez, vous la ressentez, vous n’êtes pas cette sensation. Et puis surtout, ça rassure votre corps, vous avez bien entendu son message. Avec un peu de bol il va modérer ses réactions.

Ensuite, identifiez ce qui provoque le signal. Depuis quand cela se manifeste-t-il ? Y a-t-il une récurrence ? Quel est le contexte ou le comportement qui fait naître ce souci chez vous ?

👉 Plus tôt vous prenez ces messages au sérieux, mieux vous pouvez AGIR suivant les différentes options qui se présentent à vous. Si vous laissez filer et atteignez le stade où votre corps doit hurler pour se faire entendre, vos capacités de réaction seront amoindries.

👉 Comme pour le masque à oxygène, développer votre attention à vous-mêmes renforce votre capacité à déceler ce qui émane des autres.

Plus attentif aux signes qui vous impactent, vous l’êtes aussi à votre environnement et à ce qui s’y passe.

🎯 Étape 2 Renforcer votre présence

La présence vous aide à bien comprendre ce qui est communiqué, à vous concentrer sur TOUT ce qui est exprimé – la forme, le fond, le langage non-verbal. Et surtout, la présence permet d’enrichir la relation d’un sentiment de CONFIANCE. Votre présence est un atout immense. Pour la développer, je vous propose le plus basique des exercices : la respiration. Et promis, ça ne vous prendra que 2 minutes ! Le genre d’exercices petits efforts grands effets que j’affectionne.

Prenez une posture assise, le dos droit, yeux fermés, et respirez lentement.

Une inspiration par le nez en gonflant le ventre.

Une expiration par la bouche, plus longue que l’inspiration.

Si cela vous aide, vous pouvez même vous imaginer une bougie allumée devant vous. Quand vous expirez, votre souffle fait vaciller la flamme.

Répétez 6 fois ce cycle inspiration / expiration.

Vous voyez, ça n’a rien de traumatisant 😉. Ouvrez les yeux et revenez à votre présent. Bravo, vous vous êtes offert un apaisement de votre rythme cardiaque, un ressourcement du cerveau et un renforcement de votre capacité de concentration ! Sans parler du massage interne produit par la respiration abdominale – qui gonfle le ventre à l’inspiration (comme quand vous étiez bébé).

👉 Choisissez un moment précis pour intégrer cet exercice à votre quotidien : par exemple juste avant de démarrer une activité, d’allumer votre ordinateur… à vous de voir.

Cet exercice vous permet de renforcer votre présence. Ce n’est pas pour rien que de nombreux dirigeants le pratiquent. Vous octroyer quelques minutes en vous concentrant sur votre souffle pour être présent à vous-même développe cette capacité à rester présent lors des interactions avec les autres.

🎯 Étape 3 Développer votre assertivité

3.1 Partager, échanger pour relâcher la pression

Au quotidien, sourire et entrain font peut-être partie de votre habit de travail car vous êtes conscient de l’impact de votre humeur sur les autres. (Imaginez-vous un leader qui traîne les pieds ?…) Or, si vous gardez pour vous tous vos soucis, votre entourage le percevra de toute façon car vraisemblablement votre corps va réagir. Prenez en considération votre besoin de partager en confiance toutes les facettes de votre rôle, positives ou non.

Plusieurs options s’offrent à vous :

👉 Les cercles de dirigeants, les clubs ou réseaux ouverts à des entreprises du même type que la vôtre en termes d’effectifs, de challenges, etc. Si vous êtes CEO d’une entreprise de services numériques au Luxembourg, je propose des échanges entre pairs plusieurs fois par an. Je m’organise pour qu’il n’y ait pas de concurrents ensemble. C’est un grand bol d’air garanti !

👉 Les formations en management sur un thème spécifique réuniront des stagiaires avec les mêmes problématiques que vous, pensez-y !

👉 Enfin, l’accompagnement de type coaching vous offre un temps d’écoute, en confiance dans un cadre bienveillant ; à vous de saisir les occasions pour vous octroyer ces partages d’expérience indispensables à votre équilibre. Vous en retirerez beaucoup d’apaisement.

3.2 Rester centré sur vos besoins

Si vous écoutez beaucoup les autres, sachez que votre empathie naturelle, comme toute qualité, est à double tranchant. À force d’endosser systématiquement le rôle du gentil, du compréhensif, vous vous chargez d’un fardeau qui n’est pas le vôtre. 

Les risques : devenir un bureau des plaintes, perdre de vue l’intérêt de tous en acceptant ce qui est limite, en retardant un recadrage, voire un licenciement nécessaire.

Renforcer votre assertivité, soit la capacité à exprimer VOS demandes et VOS limites dans le respect de l’autre, cela s’apprend. Ça commence par la clarification de vos besoins et de vos objectifs. Pour pouvoir ensuite les exprimer posément en fonction de vos priorités pour l’organisation.

👉 Les formations en développement personnel sont autant d’opportunités pour améliorer votre connaissance de vous-même. 

👉 À nouveau, le coaching est un bon moyen de saisir votre fonctionnement de façon plus fine. L’objectif étant d’être au clair avec vos motivations et vos valeurs profondes, d’avoir un niveau de conscience plus aigu de vos freins comme de vos forces. Ce qui sera d’un apport considérable dans vos relations aux autres.

En résumé, quelle que soit votre personnalité, vous pouvez développer et affirmer votre leadership.

  Par l’écoute : en considérant les signaux envoyés par votre corps pour comprendre ce qui les déclenche.

  Par la présence : en mettant en place une routine pour pratiquer des exercices de respiration et vous « retrouver ».

  Par l’assertivité : en identifiant vos besoins et vos limites et en améliorant la connaissance de vous-même.

Ainsi, vous pourrez établir des relations de confiance et exprimer votre leadership par un management ouvert et motivant.

Et si vous avez besoin d’aller plus en détail sur ce chemin, je suis là pour vous.

Retour haut de page