Aimer Travailler

Comment bien démarrer dans son travail

Comment bien démarrer dans son travail

C’est votre premier emploi, vous démarrez dans la vie active, ou bien vous avez changé de structure et vous débarquez littéralement.

Vous découvrez des personnes, des façons de faire, des schémas relationnels. Comment voguer sur cet océan inconnu en toute sérénité ? Suivez le guide pour mieux vous y retrouver ! Sachant que…

Les premiers temps ne sont pas productifs.

Même lorsque vous effectuez des contrats de vacation de quelques semaines, les premiers jours seront consacrés à la « mise en ordre » dans votre tête. Vous passerez du temps à essayer de comprendre comment la structure fonctionne. Une des clés du démarrage est de l’accepter. Même si vous brûlez de montrer ce dont vous êtes capable, sachez profiter de cette période, comme un cadeau. Vous avez un regard neuf et vous n’aurez pas de meilleure occasion pour le mettre à profit ! Comment ?

bien démarrer dans son travail

1. Servez-vous de vos sens 👂👀👃

Laissez parler votre côté animal (sans forcément porter de sous-vêtements léopard). Vous arrivez dans la savane, comment ça marche ? Où sont les plans d’eau ? La nourriture ? À quel niveau de la chaîne alimentaire êtes-vous ? Vous avez une super expérience dans la toundra, ça peut vous servir ou non ? Utilisez vos sensations, jouez l’explorateur.

Regardez autour de vous. Est-ce que les bureaux sont cloisonnés, isolés, les portes ouvertes ou non, y a-t-il des surfaces vitrées, des moquettes usées, du sang sur les murs ? Comment les gens se déplacent-ils (en zigzag, en rasant les cloisons, en traînant les pieds, en courant ?). Écoutez la manière dont les gens parlent, se parlent, focalisez-vous sur leur ton, ne prêtez aucune attention au contenu (peut-être certains chantonnent-ils au travail ?). Ressentez les ambiances qui vous entourent.

C’est aussi le moment d’écouter votre intuition : si vous sentez un malaise, prenez-le en compte et tâchez de savoir d’où il vient. La période d’essai ça sert aussi à ça.

2. Adoptez la position basse 🙂🙂🙂

Vous êtes nouveau. Cet environnement ne l’est pas. Vous êtes l’explorateur, pas le conquérant. Informez-vous sur le contenu du travail et les façons de procéder, les organigrammes, l’historique de l’entreprise. Posez un million de questions sur le pourquoi, le comment, le qui et le quoi. Les personnes plus expérimentées sont une mine d’informations, faites-leur partager leur expérience. Je connais peu de gens qui n’aiment pas cela. (Si vous êtes jeune en plus, vous avez un côté très attendrissant choupinou, jouez-en). Allez partout et demandez aux personnes bien disposées de vous expliquer le fonctionnement de leur service et comment elles interagissent avec votre équipe. C’est LA période où vous pouvez mettre à profit les échanges informels à la cantine ou autour de la machine à café ! Gardez-vous de partager vos ressentis négatifs ou ce qui fait que vous, vous pourriez faire tellement mieux.

Centrez-vous sur l’écoute, sans la brouiller.

3. Faites le singe ! 🙈🙉🙊

Dès que votre interlocuteur dérive sur des jugements de valeurs (celui-ci n’en fiche pas une rame, celle-là passe ses journées sur internet, untel est dépressif, ici c’est une équipe de nazes…), un seul réflexe : les trois singes.

Votre soif d’intégration ne doit pas vous rendre complice de malveillances. La connivence ne se base pas là-dessus. Ces jugements sont-ils fondés ou pas ? La vérité est que vous n’en savez rien. C’est à vous seul(e) qu’il appartient de vous faire une opinion. S’il est question d’autre chose que d’un élément objectif… eh bien

🔹 Soyez aveugle au jugement d’autrui (je ne vois pas le mal).

🔹 Fermez vos oreilles aux propos négatifs (je n’entends pas le mal).

🔹 Et surtout ne vous faites pas colporteur des rumeurs et potins (je ne dis rien de mal).

L’image des trois singes sages vous aidera à préserver votre authenticité.

Suivre ce guide du nouvel arrivant vous donnera de bonnes bases pour vous épanouir par la suite !

N.B. : j’ai écrit cet article avant la vague du virus COVID19 et les confinements et télétravail qui l’accompagnent. Il est beaucoup plus compliqué de ressentir, d’explorer et de profiter de conversations informelles.

MAIS la majorité des organisations assurent un accueil en présentiel pour les nouveaux. Et la façon dont vous serez accueilli.e et intégré.e sera également une mine d’informations sur la culture de l’entreprise.

Retour haut de page